Tirages en série

Comment cela marche ?

ILFORD SMOOTH PEARL

dégradé@High

Laize maxi  150 cm
Impression en feuille <30/45 cm Aspect : Satiné Texture : Perle légère Grammage : 310 g/m²

“Oh la belle perle”

Un des meilleurs papiers de type RC du marché.
Très bonne plage colorimétrique.
Son atout principal est sa résistance aux griffures.
Il convient parfaitement pour le noir et blanc et la couleur.

TECCO HIGH GLOSS

dégradé@High

Laize maxi 150 cm
Impression en feuille NON
Aspect : Brillant
Texture : Lisse
Grammage : 310 g/m²
“Chaleur et brillance”
Nous avons choisi ce second papier brillant pour suppléer le Fuji au delà de 110 cm de large.
Sa base est plus chaude, plus crémeuse et sa brillance plus grande, augmentant l’intensité des basses lumières.
Il résiste un peu mieux aux rayures mais reste un papier fragile si on ne le manipule pas avec soin.

FUJI GLOSS

dégradé@High

Laize maxi  110 cm
Impression en feuille NON
Aspect : Brillant
Texture : Lisse
Grammage : 240 g/m²

“Un papier technique”

C’est un papier honorable mais qui n’est pas le meilleur de sa catégorie d’un point de vue de la brillance ou du rendu de certaines couleur.
Cependant ses caractéristiques techniques sont indéniables et font que nous l’utilisons depuis des années pour les tirages qui seront filmés en brillant ou satiné, ainsi que pour les montages sous plexiglas.
Comme tous les papiers numériques brillants, il est très vulnérable aux rayures.
C’est pourquoi nous vous conseillons si vouas aimez le rendu brillant d’utiliser un film de protection brillant. Le brillant sera meilleur et la photo moins sensible.

TECCO SÉPIA SATIN

dégradé@High

Laize maxi 110 cm
Impression en feuille  < 30/45 cm Aspect : Satiné Texture : Lisse Grammage : 240 g/m²

“En marge de la photo et du magazine”

C’est papier est totalement à part.
Il est parfaitement lisse, et la base du papier est chaude d’où son nom.
Son amplitude de couleur est plus restreinte qu’un papier ordinaire, son contraste plus faible aussi.
Il rejoint l’esthétique d’un papier de magazine. Il convient donc à certains “genres” photographiques, certaines ambiances.