PAPIERS FINE ART

CANSON ETCHING RAG

Spécificités
Laize maxi : 150 cm
Impression en feuille : < 30/45 cm
Aspect : Mat
Texture : proche du papier aquarelle
Grammage : 310 g/m²
More

L’image en velours

Il absorbe la lumière et captive le regard.
Sa structure légèrement granuleuse, ressort selon les tirages.
Ses noirs sont denses sans atteindre le noir profond. On reste dans le charbonneux.
Il arrive à rendre de très fines nuances à peine perceptibles à l’écran dans les hautes lumières et ne tasse pas trop les ombres.

HAHNEMUHLE PHOTO RAG PEARL

Spécificités
Laize maxi : 110 cm
Impression en feuille : < 30/45cm
Aspect : Satin MAT
Texture : Veinée
Grammage : 320 g/m²
More

A fleur de peau

Permet un rendu très fidèle des couleurs.
Nous aimons bien l’utiliser là où les papiers RC n’arrivent pas à rendre le sujet. Une peau dans les basses lumières, un mélange d’éclairages, des tons pourpres, par exemple.
Coton calandré, ne sature pas la couleur, permet d’adoucir tout en gardant l’intensité.
Comme il est d’un grande douceur, il accompagne mal des sujet peu contrasté et semi ombré. La nuance est là, mais l’oeil cherche, a du mal à établir les nuances. Il accompagnera très bien un sujet léger, clair, ou une image contrasté mais qu’on veut calmer, restreindre.
Sa structure est marqué et de type veiné. La veine de ce papier a déjà changé dans le temps, mais nous convient toujours, elle est moins forte qu’avant.

HAHNEMUHLE PHOTO RAG BARYTA

Spécificités
Laize maxi : 150 cm
Impression en feuille :  < 30/45 cm
Aspect : Satin Brillant
Texture : Perlé
Grammage : 315 g/m²
More

Punchy mais pas trop brillant

Très contrasté, avec des noir intenses.
Annoncé comme Brillant, il l’est… par ses capacité. Il peut pratiquement rendre tous les sujets. Mais ne brille pas trop…
Sa structure est marqué de type granuleux, comme des petits cratères.
Augmente la profondeur de champs. Aide à détacher le sujet du fond.

HARMAN GLOSS BARYTA WARMTONE

Spécificités
Laize maxi : 110 cm
Impression en feuille : < 30/45 cm
Aspect : Brillant
Texture : Lisse
Grammage : 320 g/m²
More

Copie du baryté argentique

Si le papier baryté brillant argentique reste notre référence, cette version numérique est plutôt bien aboutie.
Brillant un peu laiteux, nous avons retenu ce baryté pour sa texture lisse. Et à notre connaissance il est le seul comme ça.
Permet tout type de contraste et offre une sensation de douceur.
La gamme Harman a été arrêté et seul ce papier est repris par Hahnmeuhle dans sa gamme.
Malheureusement pour nous, ils ne le font plus en version ton chaud, celle que nous travaillions. Nous continuons à le travailler, avec un léger regret de ce côté.

ILFORD FIBER SILK

Spécificités
Laize maxi :  110 cm
Impression en feuille  < 30/45 cm
Aspect : Satin
Texture : Perle très fine
Grammage : 300 g/m²
More

Achille c’est toi

La base de ce papier est crémeuse, sa perle extrêmement fine.
Haut contraste si l’on veut, noirs purs, on peut à peu près tout faire d’un point de vue colorimétrie.
Il n’y a que des éloges à faire à ce papier, enfin presque. C’est de mon point de vue plus un papier d’encadrement.
Il faut prendre conscience qu’à bord perdu, la couche de baryté saute quand on coupe le papier. Nous mettons donc un bord blanc autour des tirages. Pour le passage en lamineuse, c’est un papier à risque et nous conseillons aussi de travailler avec un bord blanc autour de l’image. Si vous comptez encadrer avec une latte de distance entre verre et photo, ce problème sera résolu car recouvert par la latte. Si vous êtes à bord perdu, il peut-être nécessaire de teinter la tranche du montage pour éviter sa dépigmentation sur les bords, surtout pour des images sombres. Nous pouvons teinter la tranche des images sombres, mais  pas toujours pour les images claires.

ILFORD GLOSS BARYTA

Spécificités
Laize maxi : 110 cm
Impression en feuille : < 30/45 cm
Aspect : Satin Brillant
Texture : Cratère
Grammage : 310 g/m²
More

Nouveau papier en test

Il nous faut l’essayer plus pour faire son éloge… ou l’abandonner.